Centre d'Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou      |      Entreprises: Régler vos litiges autrement.
Bienvenue au CAMC-O
Partenaires
Liens
Contacts
CAMC-O
CAMC-O.
11 BP 275 Ouagadougou 11
96, Avenue De Lyon

Tél.: (+226) 25 39 84 67

Fax: (+226) 25 39 82 32
Accueil du site > Expertise > SESSION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN ARBITRAGE AU PROFIT DU CENTRE (...)

postheadericon   SESSION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN ARBITRAGE AU PROFIT DU CENTRE BURUNDAIS D’ARBITRAGE ET DE CONCILIATION (CEBAC)

 
Fort d’une riche expérience et d’une expertise avérée dans le domaine des Modes Alternatifs de Règlement des Litiges (MARL) dans l’espace OHADA, le savoir faire du CAMC-O a une fois de plus été sollicité au Burundi à Bujumbura, du 30 novembre au 1er décembre 2011, dans l’optique d’accompagner le Centre Burundais d’Arbitrage et de Conciliation (CEBAC) dans son combat pour l’ancrage des MARL au profit des milieux d’affaires burundais.
 
 
Deux (2) jours de formation riche en enseignements théoriques et pratiques en arbitrage, ont permis à la consultante, Mme BOLI/DJIBO Bintou, Secrétaire Permanente du CAMC-O de combler les attentes des professionnels de droit du Burundi sur la question.
 
 
Cette rencontre enrichissante à plus d’un titre constitue une étape décisive vers l’assainissement et la sécurisation juridique et judiciaire de l’environnement des affaires burundais en vue d’inscrire le Burundi, pays non membre du Traité instituant l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) à l’expérience réussie de l’OHADA et des autres instruments juridiques internationaux similaires, en matière de mise en œuvre efficiente de la matière arbitrale.
 
Elle a réuni outre, l’équipe organisationnelle du CEBAC, des acteurs de divers secteurs professionnels burundais que sont les avocats, les notaires, les magistrats, les juristes d’entreprises et de banques, etc. véritablement concernés par la matière et désireux de s’approprier cette approche conventionnelle et pacifique de règlement des différends d’affaires que sont l’arbitrage et la conciliation.
 
A l’issue de cette formation, des recommandations diverses ont été faites, dans le sens de l’amélioration du cadre législatif burundais en matière d’arbitrage, afin d’améliorer le cadre stratégique d’attractivité et de sécurisation des investissements, au Burundi.
 
 


Dans la même rubrique...