Centre d'Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou      |      Entreprises: Régler vos litiges autrement.
Bienvenue au CAMC-O
Partenaires
Liens
Contacts
CAMC-O
CAMC-O.
11 BP 275 Ouagadougou 11
96, Avenue De Lyon

Tél.: (+226) 25 39 84 67

Fax: (+226) 25 39 82 32
Accueil du site > Actualités > RENCONTRE D’ECHANGES AVEC LES MILIEUX D’AFFAIRES DE DEDOUGOU

postheadericon   RENCONTRE D’ECHANGES AVEC LES MILIEUX D’AFFAIRES DE DEDOUGOU

Après l’étape de la région du Nord, le cap a été mis sur celle de la région de la Boucle du Mouhoun où le CAMC-O a pris part à une session d’information et de formation organisée par le Syndicat National des Commerçants du Burkina (SYNACOM-B) au profit des acteurs économiques de Dédougou, le samedi 18 février 2017.
 
Cette démarche est le fruit d’une collaboration soutenue par les responsables du CAMC-O et du SYNACOM-B qui ont bien voulu associer le Centre dans le déploiement de leurs activités à l’effet d’entretenir les milieux d’affaires sur les missions du CAMC-O et susciter leurs intérêts aux MARL pour le règlement de leur litiges d’affaires.
 
 
Le présidium, de la droite vers la gauche M. NANA Benoît le Secrétaire aux relations extérieures, M. NAGALO Rock Secrétaire Général du SYNACOM-B, suivi de M. YAMEOGO Mamadou le chef de service juridique et du personnel CAMCO ainsi que le représentant du SYNACOM-B de Dédougou
 
 
La présentation de Mr YAMEOGO Mamadou, le chef de service juridique et du personnel CAMCO
 
L’intervention du CAMC-O à cette tribune qui a réuni plus de 400 participants, s’inscrit en droite ligne des objectifs poursuivis par le Centre à savoir : informer, former et orienter l’ensemble des acteurs économiques du pays vers le recours au Modes Alternatifs de Règlement de Litiges (MARL) notamment l’arbitrage et la médiation CAMC-O pour une gestion saine de leurs contentieux d’affaires.
 
 
Une vue des participants à cette session d’information et de formation
 
L’attention particulière portée par les participants sur les questions des MARL CAMC-O est gage de satisfaction et appelle au renforcement de cette collaboration et à la poursuite de telle initiative ensemble avec le SYNACOM-B tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, toute chose de nature à accroitre la visibilité au CAMC-O et booster davantage sa saisine.


Dans la même rubrique...